Lundi 11 Decembre 2017
Africanoilmag Your source of energy - Panafrican Magazine

 

 

 

     
  Recherche    
Les Archivres  
       


 
   
 

Vulgarisation du solaire dans les pays d’afrique noire : quels enjeux économiques ?

Que gagnent les pays en développement d'Afrique subsaharienne au plan économique s'ils démocratisent l'énergie solaire ? certainement beaucoup! En effet, au delà de la réduction de la dépendance vis à vis des combustibles fossiles importés, la vulgarisation du solaire représente un véritable vecteur de développement économique.
En Août 2008, le coût du baril du brut a frôlé les 150 dollars et les pays pauvres de cette partie de l'Afrique en ont payé le prix fort. Même si le coût du baril a largement diminué depuis cette date, il n'empêche que ce sont des dépenses importantes qui sont consacrées chaque année à l'importation du pétrole et de ses produits dérivés, compromettant ainsi la poursuite de leur croissance économique.

Pourtant, l'éclairage grâce à des équipements solaires des hameaux et villages permet naturellement de réduire les charges d'achat de pétrole et de piles, afin de s'éclairer à la lampe-tempête ou par des groupes électrogènes. Par ailleurs l'énergie solaire peut offrir de réelles opportunités de développement de l'économie locale dans la mesure où elle génère des emplois locaux. Plus spécifiquement en milieu rural, la mise en place d'équipements pour l'exploitation de l'énergie solaire nécessite en aval des besoins de maintenance et d'entretien; de sorte que la formation de personnes vivant dans le voisinage des équipements devient indispensable.D'autre part, l'énergie solaire est un véritable facteur de développement économique, qui permet d'améliorer et d'intensifier les activités agricoles et industrielles: dans les pays d'Afrique de l'Ouest, la plupart des populations de nombreuses régions agricoles vivent surtout d'agriculture vivrière. L'exploitation de pompes d'eau solaires permet d'accroître très sensiblement la capacité de production des populations rurales. Désormais, la commercialisation de leurs excédents sera plus importante et leur permettra à court terme d'améliorer leurs revenus. Des expériences ont ainsi montré que grâce à l'exploitation de l'énergie solaire, des activités génératrices de revenus tels que l'agriculture et l'élevage peuvent être amplifiées (cultures maraîchères autour des pompes photovoltaïques, vente d'eau pour le bétail ou pour l'approvisionnement domestique, développement de la pisciculture, confection de briques de banco,vented'énergie) En milieu rural, la vulgarisation d'énergie solaire a un autre impact positif sur la santé et l'éducation. Le développement d'équipements de stations de pompage fonctionnant grâce au solaire permet d'accéder plus aisément à de l'eau potable en quantité acceptable dans les centres de santé, réduisant ainsi les maladies diarrhéiques. L’éclairage des écoles et des habitations des instituteurs dans ces endroits reculés des pays d’Afrique noire a une incidence positive sur le rendement des élèves. Les supputations sur le coût du solaire ne devraient pas supplanter les bénéfices que cette énergie peut générer aux Etats mais surtout à des populations fragiles quasiment abandonnées à elles mêmes. Les décideurs des pays d’Afrique de l’Ouest doivent s’atteler à démocratiser cette énergie abondante et renouvelable.

Christophe GBOSSOU

 
 
 
     
     
 
  Antenne ABIDJAN :
CC N°0524448 C. /  RC N°CI-Abj-B-3316
Plateau Tour BIAO – 13ème étage,
porte 1301 – 25 BP 10 57 Abidjan 25
Tél. : +225 20 30 00 71/72/73 Fax : +225 20 30 00 74
Antenne PARIS :
3-5, rue Bernard Palissy – 92600 Asnières sur Seine
Tél. : +33 (0) 1 41 19 66 66 Fax. : +33 (0) 1 47 80 18 89
Contact : Sylvain DUFOUR
Publicité :
African Oil Magazine
Tél. : +225 20 30 00 72/73
Email :advertising@africanoilmag.com
 
 
© africanoilmag 2008. Tous droits réservés